Rechercher Tout sur le scoutisme

Coronavirus: Activités scoutes en petits groupes jusqu'à nouvel ordre – respecter les réglementations cantonales

29 octobre 2020


En ce moment, la situation liée au coronavirus évolue continuellement. Hier mercredi, le Conseil fédéral a publié de nouvelles dispositions. L’intensification des restrictions dans la Confédération ont aussi des répercussions sur le scoutisme: dans la période à venir, les activités scoutes ne pourront se dérouler qu’en petits groupes. Pour chaque activité, un concept de protection doit toujours être appliqué.

Le défi réside dans le fait qu’on doit en même temps observer les dispositions de la Confédération et celles des cantons. Dans ce communiqué, nous nous axons sur les répercussions des nouvelles réglementations de la Confédération en vigueur à partir d’aujourd’hui, jeudi 29 octobre 2020 et les adaptations du concept de protection pour les activités scoutes.

Dans certains cantons, les réglementations sont plus strictes que celles de la Confédération. Les réglementations cantonales doivent bien évidemment aussi être appliquées, reportez-vous à ce sujet à la communication de votre association cantonale.

Restriction du nombre de personnes par activité

Le Mouvement Scout de Suisse se base sur les dispositions en vigueur pour les activités de loisirs sportifs. Pour le concept de protection des activités scoutes, un nombre maximal de personnes par activité est désormais défini:

Peuvent participer à une activité au maximum 15 personnes (responsables exclus). Pour les activités avec des participants de plus de 16 ans, le nombre maximal de personnes est de 15 (responsables inclus) selon les dispositions légales.

Nous sommes conscients que le scoutisme restreint le nombre maximum de personnes pour les groupes d’enfants et de jeunes de moins de 16 ans davantage que ce qui est prévu par la loi. En tant que scout·e·s, nous portons une responsabilité pour la société. Nous l’assumons aussi en réduisant le nombre de contacts. C’est pourquoi, et parce que le scoutisme prévoit souvent des activités mêlant les groupes d’âges, nous avons opté pour une réglementation harmonisée. Nous sommes conscients que la mise en œuvre rapide de cette nouvelle réglementation peut être difficile dans certaines situations.

Suspension des chants et des parlés-chantés

Lorsque l’on chante, beaucoup de postillons circulent et le risque de contamination au coronavirus est donc plus grand. Le Conseil fédéral a explicitement interdit les répétitions et concerts de chœurs amateurs, et nous appliquons cette mesure au scoutisme. Merci de ne pas chanter auprès du feu de camp jusqu’à nouvel ordre, et de renoncer aux parlés-chantés pour vous saluer ou lors d’activités similaires.

Adaptation du concept de protection pour les activités scoutes

Nous avons modifié le concept de protection pour les activités scoutes selon les nouvelles dispositions sur la taille des groupes et l’interdiction de chanter et de parler-chanter.

Pour les activités scoutes, vous devez également impérativement tenir compte des points suivants:

  • Tenir des listes de présence pour toutes les activités.
  • Organiser les activités à l’extérieur, même par mauvais temps. Si vous ne pouvez pas respecter les règles de distanciation, le port du masque est obligatoire à partir de 12 ans, même à l’extérieur.
  • Pour les activités à l’intérieur, respecter les règles de distanciation et porter un masque à partir de 12 ans.
  • Organiser le plus d’activités sans contact possible et sensibiliser les scouts au respect des règles de distanciation en fonction de leur âge.
  • Demander aux participant·e·s d’apporter leur repas et ne pas les partager. Pour les repas, rester à la même place et ne pas échanger les tables ou les chaises.
  • Organiser les réunions de planification («séances») de préférence en ligne et porter un masque si une réunion physique est indispensable.
  • Renoncer aux événements publics.
  • La participation aux activités scoutes se fait sur une base volontaire. Malgré toutes les mesures de protection, une activité scoute représente un certain risque de contamination. Les responsables, participant·e·s et parents doivent en être conscient·e·s. Nous respectons votre décision qu’elle soit pour ou contre la participation aux activités.

Camps scouts et cours de formation

L’adaptation du concept de protection pour les camps scouts sera effectuée sur la base des recommandations et des dispositions de l’Office fédéral du sport OFSPO. Nous attendons actuellement la communication sur le sujet mais vous informerons une fois les adaptations nécessaires du concept de protection faites. Nous continuons de vous recommander vivement de ne pas organiser d’activité scoute avec nuitée car une nuit passée ensemble dans un hébergement (ainsi que les repas du soir et du matin pris ensemble) représentent un risque accru de transmission du virus.

Les cours de formation initiale et continue ont une grande valeur durable pour le mouvement scout et leur maintien est donc important. La Tâche essentielle Formation & Encadrement du MSdS est en contact avec l’OFSPO pour obtenir des informations complémentaires sur la manière dont pourraient être organisés les cours dans les prochains mois (en ligne, partiellement en ligne, avec nuitée et concepts de protection correspondants, etc.)

Nous sommes convaincus que le scoutisme, avec son offre, même très restreinte, pour les enfants et les jeunes, représente un plus pour la société ainsi que pour les familles individuelles. Malgré toutes les restrictions, nous pouvons rester en contact avec nos membres. Les activités en petits groupes représentent aussi l’opportunité de renforcer la cohésion et d’offrir un programme sur mesure, par exemple dans le domaine de la technique scoute.

Nous espérons vivement pouvoir continuer le scoutisme avec des réunions en petits groupes pendant les mois à venir, avec des échanges en ligne et une grande dose de motivation et de joie. Merci à tous pour votre engagement!