Rechercher Tout sur le scoutisme

Coronavirus: légère adaption des concepts de protection

31 mai 2021

Cher·e·s scout·e·s,

Avec les dernières décisions du Conseil fédéral du mercredi 26 mai 2021, un nouveau petit pas vers la normalité est fait – celui-ci concerne aussi le scoutisme :

A partir du lundi 31 mai, les activités de groupe sont à nouveau possibles avec une limite supérieure de 50 personnes (au lieu de 15 précédemment). Ainsi, les réunions, les activités routier·ère·s, les soirées de parents, les cours et autres rencontres en présentiel peuvent à nouveau avoir lieu avec 50 personnes au maximum, sous réserve du respect des gestes barrière (distance, masques à l'intérieur).

Un concept de protection doit exister et être mis en œuvre pour tous les événements et/ou activités impliquant plus de cinq personnes. Pour les activités pour lesquelles les concepts de protection du MSdS ne sont pas applicables, un concept de protection distinct doit être élaboré et appliqué.

Au niveau des activités scoutes « usuelles » des branches Castors, Louveteaux·ettes, Eclais et PiCos, rien ne change : les activités sont toujours possibles sans restriction quant au nombre de participant·e·s. Nous continuons de recommander que toutes les parties du programme se déroulent en plein air. Nous avons toutefois adapté le concept de protection «Activités» de manière à ce que les responsables puissent être dispensés de porter des masques faciaux pendant les activités en plein air, à condition de respecter les distances.

Planifier minutieusement les camps et observer les exigences cantonales

En ce qui concerne l'organisation et le déroulement des camps scouts, rien n'a changé depuis la dernière communication (19 avril). Les camps peuvent avoir lieu, mais ils nécessitent une planification et une communication minutieuse. La disposition du concept de protection sur les tests, basée sur les prescriptions fédérales, reste inchangée. Le MSdS est convaincu qu’avec des tests effectués avant les camps, le nombre de cas Covid dans les camps peut être réduit.

Lors de l'organisation d'un camp, il est impératif de respecter les exigences légales dans le canton du camp. Par exemple, les conditions requises pour les camps prévus dans le canton des Grisons sont difficiles.

Un début de saison réussi pour les camps
Les quelque 500 premiers camps scouts ont déjà eu lieu à l'Ascension et à la Pentecôte. Nous sommes ravi·e·s que la saison de camps 2021 ait pu démarrer avec succès et que nous n'ayons reçu jusqu'à présent que des rapports isolés concernant des difficultés liées à la situation Covid. Cela nous donne confiance dans la préparation et le déroulement des camps d'été qui offriront, une fois de plus, des expériences inoubliables à des milliers de scout·e·s et de responsables. Nous vous remercions de continuer à respecter les concepts de protection et de mettre en œuvre les mesures requises. Vous apportez une contribution précieuse pour vos participant·e·s, mais aussi pour la société dans son ensemble !