Rechercher Tout sur le scoutisme

Histoire du scoutisme

Depuis plus de 100 ans déjà, les scouts entreprennent des activités variées dans la nature, s’engagent dans des projets passionnants et endossent des responsabilités pour eux-mêmes et pour les autres. Cette page vous propose un court aperçu historique de ce mouvement empreint de traditions.

Création

Histoire de la création du mouvement scout jusqu’au premier camp scout sur l’île de Brownsea en 1907.

En savoir plus

Le scoutisme en Suisse

Histoire du mouvement scout en Suisse.

En savoir plus


Création du mouvement scout

Histoire de la création des «boy scouts» puis des «girl guides» en Grande-Bretagne par Baden-Powell.

Le mouvement scout fut fondé en 1907 par l’Anglais Robert Stephenson Smyth Baden-Powell, dit Baden-Powell ou «BiPi». Baden-Powell est né en 1857 à Londres et entra à 19 ans au service de l’armée royale. Ceci le mena en Inde, alors colonie britannique, où il était responsable du développement du concept de reconnaissance de territoires inconnus et de la formation des éclaireurs, les «scouts». Au lieu de donner des ordres stricts, il formait ses troupes en utilisant le système d’apprentissage par l’expérience («learning by doing»). En 1899, son premier ouvrage «Aids to scouting» parut. Il recommandait sa lecture aux éclaireurs qu’il formait.

Les jeunes et les responsabilités

Baden-Powell fut plusieurs fois envoyé en Afrique. En 1900, il devint un héros en Angleterre après avoir défendu avec succès la ville de Mafeking (aujourd’hui Mahikeng, Afrique du Sud) contre les Boers malgré des troupes largement inférieures en nombre. Pour que les soldats soient toujours prêts à se battre pour de vrai, Baden-Powell confiait des tâches simples aux jeunes habitants de la ville. Ainsi, ils étaient responsables de l’information, envoyaient des messages ou bien aidaient en tant qu’infirmiers. Les jeunes étaient très impliqués et Baden-Powell comprit quelque chose d’important et de nouveau: Les jeunes aussi sont prêts à prendre des responsabilités lorsqu’on leur fait confiance. Cette découverte était alors révolutionnaire, car les pédagogues pensaient que l’éducation devait être sévère et autoritaire.

le jeune Robert Baden-Powell

Un mouvement de jeunesse est fondé

En raison de ces événements et de la renommée de Baden-Powell, beaucoup de jeunes Anglais se plongèrent dans son livre «Aids to Scouting». Baden-Powell réagit en écrivant un nouveau livre intitulé «Scouting for Boys» qui encourageait les jeunes à découvrir leur environnement. En réalité, l’ouvrage se voulait un recueil de suggestions pour des groupes de jeunesse existants. Mais bientôt, il s’avéra qu’un nouveau mouvement de jeunesse devait voir le jour, les «boy scouts». En 1907, Baden-Powell organisa le premier camp scout pour 21 jeunes sur l’île de Brownsea.

Pour les filles aussi

L’idée du scoutisme se répandit rapidement, également parmi les filles. Vu le grand intérêt que portait la gente féminine pour cette initiative, Baden-Powell et sa soeur Agnes rédigèrent ensemble un manuel pour les filles scoutes, dites «girl guides». Agnes prit la direction des «girl guides» et la transmettrait plus tard à Olave Baden-Powell, épouse de son frère. Les éclaireuses et éclaireurs devinrent rapidement la plus grande organisation de jeunesse de Grande-Bretagne et l’idée scoute fut exportée dans le monde entier. Le scoutisme gagna ainsi une dimension internationale qu’elle a conservée et développée jusqu’à aujourd’hui: Un mouvement de jeunesse promouvant l’entente entre les peuples.


Histoire du mouvement scout en Suisse

Arrivée et développement du mouvement scout en Suisse.

L’étincelle prend feu

En Suisse, les idéaux de Baden-Powell aiguisèrent très tôt l’intérêt de la population. Les premiers groupes scouts pour garçons furent créés dès 1910, ceux pour les filles suivirent peu après. Souvent, des organisations existantes fondaient des groupes scouts. Les enfants et les jeunes citadins en particulier étaient attirés par les activités dans la nature. La perspective de partir à l’aventure dans un groupe de jeunes du même âge, de disputer des compétitions sportives et de vivre loin de la maison familiale en camp au lieu de cirer les bancs de l’école enthousiasma fortement les éclaireurs et éclaireuses en Suisse.

Le scoutisme s'organise

Le 5 octobre 1913, diverses associations de scoutisme cantonales se réunirent à Berne et fondèrent la Fédération des Eclaireurs Suisses (FES). Contrairement aux groupes de garçons, les groupes de filles étaient dans un premier temps moins impatients de se trouver une forme d’organisation commune. Cela dura quelques années avant que la Fédération des Eclaireuses Suisses (FEesS) ne voie le jour, en 1919. Dans son rôle de pays multilingue et politiquement neutre, la Suisse est devenue un lieu important de rencontres du mouvement scout mondial. Les centres scouts de Kandersteg (1923) et d’Adelboden (1932) ont été créés comme points de rencontre pour les réunions internationales et les échanges culturels et le sont restés jusqu’à aujourd’hui.

tente dans le camp fédérale

Ensemble, on est plus forts

À partir des années 1970, la collaboration entre les éclaireuses et les éclaireurs s’intensifia. Ces efforts furent récompensés en 1987 avec la fusion des deux organisations : Le Mouvement Scout de Suisse (MSdS) était né. Aujourd’hui, le scoutisme est, avec 48 000 membres et près de 550 groupes locaux, la plus grande organisation de jeunesse en Suisse et est synonyme d’aventure, d’amitiés et d’expériences en commun dans la nature. Il s’engage dans des partenariats internationaux et propose à des jeunes des activités de loisirs variées, qui font sens.

Assemblée des délégués 1979

Découvrir le scoutisme

Le scoutisme permet aux enfants et aux jeunes de faire des expériences uniques et de vivre des camps inoubliables. C’est pourquoi le scoutisme est l’organisation de jeunesse la plus importante en Suisse.

Plus d'informations sur le scoutisme en Suisse

En savoir plus sur l'histoire du scoutisme

Le Mouvement Scout de Suisse est fort de 100 ans d’existence. L’association Archives centrales + Musée du MSdS, archiviste officiel du Mouvement Scout de Suisse, se consacre à son histoire.

Vers les archives scoutes